Monde perdu, Warmshowers, Zealandia

En quittant nos hôtes nous partons vers le monde perdu en roulant la  « forgotten world highway« . Trois jours de route paisible sur une route oubliée de 170km avec quand même 2500 mètres de dénivelé positif et beaucoup de pluie les deux premiers jours. Parait que ça ajoute du charme! Enfin nous avons beaucoup aimé nos trois journées de vélo. Une nuit en camping sauvage « illégale » dans un champ pour les vaches. Personne ne viendrait nous chercher sous cette pluie! Une nuit en camping à 10$ à Whangamomona « la république des Whanga’s » et une cabine à Stratford pour dormir au sec car si nous avons roulé au sec la troisième journée, ce fût quand même le déluge en soirée et durant la nuit!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le long de la Forgotten highway

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La Forgotten highway

De Stratford nous devrions voir le mont Taranaki, un volcan parfait. Mais il restera dans les nuages, même le lendemain alors que nous nous dirigions vers lui avec un vent de face incroyable pour 10 km. Heureusement par la suite vers Patea le vent sera un allié ainsi que vers nos prochains hôtes Warmshowers à Whanganui.

3257F99E-16A1-4FEE-A62E-4832C4ABB93F_1_201_a

Au bord de la plage à Patea

Seul bémol ici nous devons parfois quitter les petites routes de campagnes pour traverser les rivières sur les ponts qui sont sur la nationale. Et comme les ponts sont étroits il y a peu de place pour un cycliste et les gros camions double. Sur la route les Kiwis sont étrangement arrogant et irrespectueux, ils nous frôlent de trop près et parfois nous préférons marcher en bordure. Tout un contraste avec l’accueil que nous recevons de la communauté Warmshowers qui elle est géniale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Deux nuits chez John et Ann dans une communauté Quaker à Whanganui. Le lendemain chez Neil et Lorraine à Marton puis chez Andrew et Pamela à Palmerston North avant de passer deux autres nuits à Wellington chez Ismene et Hugh. Quatre rencontres formidables chez des gens très accueillants. Ann et John ont 81 et 82 ans et nous sommes reçu chez eux comme deux jeunes au sein des Quaker. nous sommes un vendredi soir et c’est le soupé communautaire, végétarien, succulent et à volonté. Chanceux, tu dis! En plus Ann demande à ceux qui parlent Français de ce joindre à notre table. Encore de belles discutions partiellement en français. Le lendemain Ann nous conduira au centre ville où nous passerons la journée avant de revenir pour préparer le soupé à notre tour. Nous quittons avec deux nouveaux amis vers une autre famille (Neil et Lorraine)où nous aurons une mini maison pour nous et où nous dégusterons un repas de chèvre avec du bon vin en bonne compagnie. À Palmerston North c’est à la troisième boutique de vélo que Josée déniche enfin la perle rare. Une paire de chaussure de vélo pour remplacer ceux à la semelle cassé. Un deal à 39$NZ! Nos hôtes ici sont des cuisiniers incroyable et nous sommes accueilli avec des croisants frais. Le soupé végétarien sera plus que parfait avec encore du bon vin et de la bonne musique. Ho, et nous avons nos appartements. À 5 h le lendemain matin ils sont déjà debout pour nous faire un café avec des croissants et notre lunch est préparé pour le parcours en train. Nous prenons le train de 6:15h vers Wellington question de gagner un peu de temps, d’éviter les grandes routes. Une étant en réparation, une trail est aussi inondée alors il y aura beaucoup de monde sur la route restante. Pas grand chose à voir selon tout nos derniers hôtes. À Wellington Ismene nous rejoint au centre ville après notre visite du musée national pour nous accompagner à vélo jusque chez elle. Toute une montée mais la vue est superbe ainsi que la maison. Encore une rencontre passionnante autour d’un bon repas et d’une marche en soirée. Encore beaucoup de conseils en vue de l’ile du sud.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Tui à Zealandia.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Kaka, un perroquet.

Le lendemain nous visitons Zealandia, en espace de préservation tout près de chez eux et nous en profitons pour réserver la traversée en ferry vers Picton et une chambre pour trois nuits à Queenstown du 24 au 27 décembre pour ne pas passer noël dans le champs avec les moutons!

6 commentaires sur “Monde perdu, Warmshowers, Zealandia

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s