Bureau

Quoi? Vous trainez votre ordi!!!

Oui, et non, ça dépend.

Pour un séjour de 2 à 4 semaines, non. Rien, peut-être une tablette ou un téléphone. Nous ne sommes vraiment pas téléphone intelligent, ni GPS, alors il y a plus de chance pour un iPad. Ça c’était avant 2015. Maintenant le téléphone fait parti de la vie courante même si nous n’aimons pas cela. Les gens présument que vous en avez un et pour les réservations et rendez-vous il devient un incontournable. Très utile aussi pour certaines applications comme maps-me.

Pour une grande virée, certainement. Un ordinateur portable. Avec les possibilités que nous avons maintenant, comme de parler et voir nos proches avec Face Time ou Skype, c’est un luxe que nous sommes prêt-à-porter. L’ordinateur sert de livre de bord, de stockage de photos, de lien de communication, de partage sur un blogue, Facebook ou un site internet. Attention à ne pas trop passer de temps devant l’ordinateur ou au café internet, quelques heures par semaines suffisent. Comme il y aura des journées de repos, voir semaine de repos, vous apprécierez ce petit luxe qui peut être drôlement pratique. Évidemment, il y a toujours le risque de vol. Soyez vigilant, ne vous pavanez pas avec votre laptop partout. N’oubliez pas que ce petit joujou peut valoir plusieurs mois de salaire dans certains pays!

IMG_0249

Voici une liste de notre bureau lors d’un voyage de un an, 15000km de Londres à Istanbul puis l’Inde et l’Asie du Sud-Est en 2008-09

  • Un Mac Book.
  • Un disque dur externe iomega. Nous ne l’avions pas lors d’un voyage en Amérique Centrale. Notre ordinateur a fait défaut et nous avons perdu beaucoup de photos !!!
  • Des livres de lecture. Lors de nos voyages, la lecture fait partie de plusieurs de nos soirées. Nous nous les échangeons les livres et au fil du temps nous les échangeons à d’autres voyageurs ou librairies. La tablette va sans doute remplacer cette coutume. Avec un certain regret, mais une petite tablette peut maintenant contenir des années de lecture!
  • Des guides de voyages. Bon ça aussi ils tendent à être remplacé par les livres numériques, mais je serais hésitant à sortir ma tablette partout. Nous aimons encore les livres.
  • Des cartes routières. Un must. Beaucoup trop agréable et utile pour être remplacé par un GPS. GPS ou cartes ? Un grand débat. Pour nous, juste la vue d’ensemble vaut la peine d’avoir des cartes. Nous les gardons toutes, elles font partie de nos souvenirs de voyages. Nous les réexpédions à la maison avec d’autres petits souvenirs.
  • Papier, crayon, marqueur (pour les cartes routières et les guides), petit carnet de notes.Comme les temps changes. Rapidement ! Voici la version 2018 
  • Un Mac Book Air
  • Un disque dur externe (surtout pour les photos)
  • Une liseuse Kobo (qui remplace beaucoup de livres…). Bien que nous préférons la lecture dans un vrai livre papier. En voyage à vélo deux facteurs nous ont convertis au numérique. Le poids et la disponibilité. Autrefois de ville en ville nous pouvions acheter ou échanger des livres dans de petites boutiques ou directement aux auberges où nous dormions. Aujourd’hui le livre papier ne circule plus, surtout en Français. Dommage.
  • Une tablette iPad-mini (aussi pour la lecture des mêmes livres)
  • Guide de voyage. Ces ouvrages autrefois quasi indispensables, servent aujourd’hui bien plus à la préparation d’un voyage que lors du voyage lui même. Les guides du Lonely Planet en version numérique ne nous plaises pas du tout. Nous préférons la version papier mais nous les utilisons beaucoup moins voir plus du tout. Il faut dire que si vous cibler une auberge qui se retrouve dans un guide populaire. Vos chance que le prix est doublé, depuis la publication, sont bonnes ! Les auberges se trouvent maintenant via internet avec Booking.com, Maps.me et bien d’autres. Et les cartes des guides sont encore mieux sur Maps.me via votre téléphone ou iPad!
  • Cartes routières. Bien oui, encore et toujours. Le papier, le papier, le papier. Nous avons toujours une carte papier du pays où nous sommes. Mais il est vrai qu’elles sont de plus en plus difficiles à trouver. Au Québec il y a au quatre points cardinaux qui demeure une référence.
  • Crayons, marqueur et carnets de notes suivent toujours.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s