Statistiques Pays-Bas, Allemagne, Danemark.

Séjour total : 21 jours

Jours roulés : 18 jours

Jours de repos : 3 jours

Distance totale : 1296 km,  (556 au Danemark,380 en Hollande,360 en Allemagne)

Moyenne de km par jour roulé : 72 km

Vitesse moyenne : lente, environ 15 à 19 km/h

Dénivelé positif total : 3750 mètres, donc très plat.

Température : 7 jours ou il y a eu de la pluie. Pas chaud.

Crevaison : 0

Bris mécanique : 0

Camping :  15 nuits

Camping sauvage :  2 nuits, une interrompue par la police, une en      Shelter au Danemark.

Bateau: 1 nuit de Frederiksharn à Oslo

Warmshowers : 3 nuits avec 1 hôte.

Guesthouse : 0

Dépenses / jour : 61,67$ can

Danemark

Après les Pays Bas nous avons traversé l’Allemagne et le Danemark rapidement, genre deux semaines ! Le destination principale étant la Norvège. Direction nord-est pour l’Allemagne sans même passer par Hambourg puis au nord vers Ribe au Danemark. Une des plus vieille ville médiéval bien conservé. Elle est vraiment belle, même les cimetières sont super jolies. 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ribe la jolie.

Après Ribe, Billund puis direction la côte est avant de remonter au nord en longeant la mer. Pour Billund, ma fois ! Un dortoir pour les travailleurs du Légo. Légoland ressemble à un Disneyland de la brique de plastique coloré. Tout est hors de prix mais ça vaut probablement l’expérience avec des enfants. Petits ou vieux. Prévoir un gros budget. Nous, nous avons campé chez un cultivateur à deux kilomètres du centre pour 10€. 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

LÉGO LÉGO

Les campings atteignent un haut niveau de confort et de prix. Axé sur le caravaning, la semaine ils sont désert et la haute saison ne commence qu’avec la fin des classes à la fin juin pour 8 semaines. Souvent il y a une cuisine, un salon, une salle à dîner. Les toilettes et douches sont plus qu’impeccables , tout est propre partout. Parfois il n’y a pas de personnel et nous devons nous inscrire sur un tableau électronique. Tout est en fonction que personne ne penserait à voler ou tricher. Tsé un congélateur empli de friandises glacés. Tu te sers, tu entre le code dans le iPad et tu tique ta carte de crédit. C’est sur que personne ne prendrait un sorbet sans payer ! Il y a un prix au luxe, 240Kd environ, soit 45 $can pour une petite tente et deux personnes.

A2B23854-397C-4846-91D5-055CC7EAA6EE

L’hospitalité Warmshowers ne donnant aucun résultat positif et même si le camping sauvage est interdit il y a une autre option pour ceux qui veulent camper à peu de frais. L’autre option est donc de passer par l’application « Shelter » pour le Danemark avec un icône orange. Ces shelter ou emplacement de camping sont partout, souvent gratuit ou à contribution libre. L’application est en Danois mais les pictogrammes sont facile à comprendre ! Une fois le shelter trouvé, google vous y mènera. Il faut parfois marcher un peu en forêt mais ça vaut la peine. 

7EA0BEDB-315E-42D7-AAC8-97F2758753AA_1_201_a

L’épicerie est aussi très dispendieuse et les légumes sont une raretés. Josée travail dur pour nous concocter des repas convenables. Chips ou biscuits, on oublie ça mais on achète le yogourt au litre. Un café au restaurant coûte la peau des fesses. 9$ pour un café chez Starbuck ! Je deviens pas mal bon pour faire le café avec notre « aéropress ». En passant on est content en maudit de l’avoir. Dire qu’on avait pensé le retourner au Québec pour nous alléger! Nous venons de faire le plein d’essence pour notre réchaud. 3$ pour 750ml. Par contre il n’y a pas de frais pour l’utilisation des cartes de crédit. Heureusement parce qu’ils n’utilisent pas de monnaie sauf exception comme la laveuse de linge ou les kiosque le long de la route. Encore là le miel est sur une tablette le long de la route avec le prix point final. Tu oublis tes gants de vélo, quelqu’un court te les apporter. Sens civique élevé qui dise dans les guides. Oui . Mais. Une froideur généralisé, rien de spontané. Beaucoup de salutation sans plus. La langue y est pour quelque chose, évidemment, même si plusieurs parlent anglais. Résultat nous n’avons pas de contact avec les locaux et aucun Warmshowers ne nous a accepté. Difficile de trouver plus à l’opposé du Mexique et des mexicains. Si le Mexique est anarchique comparé au Danemark, les mexicains sont chaleureux et accueillants. 

La route 5 le long de la côte est

La route 5 le long de la côte est.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pavots et Colza au bord de la mer.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’orge

Les routes, en parfait état, nous révèlent des paysages très similaires au Québec. À part les écritures, on se croirait à la maison. Les valons de l’est font penser à l’Estrie. Pour les cultures, le blé remporte la palme suivit de l’orge, le colza, des pois, du mil, de la fétuque et très peu de maïs ou de légumes. Ça fait de beaux paysages mais pas très dépaysant. Ce n’est pas notre plus beau texte ni un pays au haut de notre liste mais nous y reviendrons pour Copenhague après notre séjour en Norvège car nous n’avons roulé que 9 jours du Sud au Nord pour prendre le traversier vers Oslo.