Douce Belgique

23 Mai
Que le temps passe, plus de 6 semaines déjà. Et quelle progression! Josée demande maintenant si elle peut enlever le frein! On a même atteint 52 km/h.
Je l’admire, quel courage. Entre deux vallons, vrrrrr on descend pour prendre de la vitesse et remonter l’autre versant avec le plus “d’air de vitesse possible. Josée baisse la tête et fonce, ne regardant que le pavé et oumffff tout son souffle dans la montée. J‘aurais pas son courage, et vous?

IMGP5621

Enfin, un peu plus chaud

Heureusement ici le bitume est parfait sur la grande majorité des routes, rien n’a voir avec le Québec. Amis cyclistes mettez la Belgique sur votre liste pour la route comme pour le VTT (en location partout). Panorama de campagne fantastique, des montées de 10 km, beaucoup de vallons et peu de gens sur les routes de campagne. On y parle le français, la plupart du temps.

IMGP5628
Yvonne? Oui Yvonne, ma maman. Pourquoi? Parce que ça sent bon la Belgique, ça sent la rose du rosier Rugosa. Le même que nous avions à la maison derrière le solarium et ça me fait penser à maman. Elle en faisait du miel, c’est bon comme souvenir! Et la rose, ça sent meilleur que le cuissard de fin de journée!

Bruges, belle, trop belle peut-être, elle a perdu son âme. La vraie vie est à l’extérieur, en banlieue où nous avons été gentiment accueillis chez Ann et sa famille, merci.

En camping chez Ann, Bruges

En camping chez Ann, Bruges

La marche au centre-ville, ça tue. Ville carte postale s’il en est une. Chaque intersection, coin de ruelle ou pont enjambant le canal est sujet à photo. Le tourisme est maintenant le moteur de cette ville d’une centaine de milliers d’habitants qui peuplent surtout la banlieue tout autour du canal qui encercle le centre. Le vélo est roi, les pistes cyclables foisonnent. Influence de leur voisine Hollande dont ils utilisent d’ailleurs la langue. Le Français vient en deuxième dès le primaire. Ici pas l’ombre d’une pente, seul le pavé de pierres ralentit la cadence. Architecture d’escalier pour les toits et beaucoup de fioritures ornent toutes les bâtisses.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bruxelles, la vaste, moins touristique, les touristes y viennent normalement 3 heures dans leur tour de Belgique! Décidément de langue française. Pour nous ce sera la rencontre et les bon repas avec Maia, Alice et Andonis. Évidemment c’est Maia qui vole la vedette, elle a 5 mois alors!

Maia

Maia

Nos hôtes sont de grands voyageurs,parcourant le monde à vélo pour les 3 dernières années. Voyez leurs site http://www.mundubicyclette.be  Nous, nous sommes de modestes débutants, saurons nous persévérer? Avec les accueilles que nous recevons, sûrement! Merci, encore a nos hôtes.

Advertisements