Népal / Annapurna 2008

Pour voir la galerie photos

 Vendredi 31 octobre 2008

Nous voilà à Katmandu depuis le 28 Octobre. Le vélo a mangé une bonne volé en route, mais on va faire avec, ce sont les risques du métier. 

IMGP8386

Ouais on a pas chômé pour se rendre ici depuis la Turquie. Trois avions, beaucoup de recherche, de discutions, de négociations, de sueurs et d’incertitudes. Mais c’est fait, on fonce dehors après avoir monté la bête sur la route sans carte ni guide et avec le cerveau en jello. A oui et la circulation est à gauche ici, rien pour nous aider!  De toute façon c’est l’anarchie, pire que le Vietnam. Mais ça va, nous avons trouvé un Guest House accueillant. Nous y passerons quelques nuits avant de partir et au retour du trek . Là le vélo est sur le balcon à l’étage et il nous attendra un mois. Nous faisons confiance aux propriétaires pour garder et protéger le tandem et une bonne partie de notre équipement le temps de faire notre ballade autour des Annapurna. Un trek de près d’un mois dont nous rêvons depuis 25 ans, minimum! L’Himalaya nous voilà et vous devrez attendre un bon bout avant d’avoir de nos nouvelles. Pas d’internet sur les sentiers.

Les premiers jours en sol Népalais nous ravissent, arrivé en plein festival de trois jours, nous en voyons de toutes les couleurs et odeurs … 

Des gourous Indu aux nombreux marcheurs. Et les enfants, si beaux et si pauvres, les extrêmes se mêlent ici, tant de beauté et tant de pauvreté et d’anarchie. Nous partons méditer sur tout ça en montagnes. Rien de tel pour se replacer les idées et changer le mal de place.

Namaste “Que l’ensemble de vos qualités soit bénies et protégées des Dieux”

Vendredi 28 novembre 2008

Nous revoilà après 22 jours de trek autour des Annapurna, merveilleuse randonnée que nous vous souhaitons de faire un jour si la longue randonnée vous intéresse!

Par où débuter après si longtemps ? Disons que tout a bien été, qu’on c’est fait de nouveaux amis et si les montagnes et les paysages sont si splendides, on peut dire que les Népalais et les réfugiés Tibétain sont très souriants et sympathiques.

Trek très agréable avec toutes les accommodations utiles, tant pour les lodges que la nourriture. Sauf l’altitude, nous passons à 5416 mètres, il n’y a pas de grosses difficultés. Il faut prendre son temps! Nous rêvions à ce trek depuis très longtemps et donc en attendions beaucoup. Nous avons été comblé, merci. En plus du tour nous avons décidé de faire aussi le camp de base d’Annapurna, nommé ABC pour Annapurna Base Camp, juste après le MBC, Machhapuchhare Base Camp.

Nous voici à 4130 mètres a crier notre joie, comme les Coréens et Japonais qui voient cette montée comme une expédition sommitale avec bannières et tout ! Derrière nous, l’Annapurna Sud ( 7273 m. ). Le ciel est bleu la neige est blanche et … elle se mit a tomber dès 9 heure 30 du matin. Il tombera plus de 30 cm dans la journée, durant notre descente glissante. La dernière heure sous la pluie, 2000m. plus bas. La soirée est froide avec l’humidité et sans chauffage, mais le soupé est bon. Faut dire que nous sommes parti de MBC avant le levé du soleil pour être à ABC au levé.

F30413B5-4EB1-4220-9561-87CF3FA21781

Le soleil se lève sur le “fish tail” ,Machhapuchhare ( 6997m.) de son vrai nom. En moins d’une heure la météo peut changer très vite et nous comprenons maintenant pourquoi la région est réputée pour ses avalanches!

Des quelques 2000 photos prisent le dernier mois, nous avons fait deux albums, Katmandou et Annapurna. Demain nous reprenons le tandem en direction de l’Inde en passant par le parc Royal Chitwan voir les éléphants et les rhinocéros!

IMGP9878

Dimanche 30 novembre 2008

Deux jours de route, 150 km. Première journée de plus de 80 km dont 60 de montée, oui oui de montée. Départ de Katmandou, 15 km de montée suivit de  13 km de descente malade. Heureusement les camionneurs sont très respectueux de nous, les seul cyclistes sur la route et cela a notre grande surprise. Nous sommes maintenant à altitude 500 et il faut monter à 2030 en 35 km avant de redescendre à 1700 en 8 km et remonter à 2300 en 11 km. Épuisant, c’est notre plus grosse journée de vélo depuis le début. Ce n’est pas une très bonne idée après 6 semaines sans vélo… Mais on avait pas trop le choix, vu les hébergements. Notre postérieur nous le rappel bien ! Heureusement nous sommes bien acclimaté à l’altitude!

Jour deux, la récompense. D’abord la vue est superbe où nous couchons à Daman. De là nous montons encore 4 km pour atteindre 2488m , notre record, avant de descendre 53 km, oui oui descente! Pour un dénivelé de – 2000m. Demain direction Ouest et supposément sur le plat !

Dimanche 7 décembre 2008

Une petite pause le long de la route qui se transforme en soirée passionnante et en une très belle rencontre. Il n’est pas trois heure, on a 69 km de fait et on décide de prendre une bière et LA chambre qui nous est offerte au lieu de poursuivre. Bon choix! En soirée nous rencontrons un professeur qui cherchait quelqu’un a qui parler, ce fut très intéressant. Les moments passé chez cette famille nous permettent d’entrer en contact avec leurs enfants, de pratiquer leur anglais et de les regarder danser en soirée. Le lendemain matin nous sommes déjà des “uncle” pour les petits de 5 et 9 ans. Le “uncle , bicycle, me , you…” voulait dire OK ont fait une ride de tandem à trois, ouf ! C’est tellement drôle, en plus le petit chantait! On a même pas tombé, la la la

1EF28F7F-4432-4252-9F8F-9E55EA3278CA

Dimanche 7 décembre 2008

On s’amuse ferme à la campagne !

A part aujourd’hui où nous avons eu une bonne montée de 400 m en 13 km, c’est vraiment plat. Par contre on a toujours des problèmes de cul. L’âge sûrement ! Les derniers jours se déroulent en territoire Hindou mais avec toujours le même accueil gentil des Népalais. Nous sommes passé par le parc national de Chitwan où nous avons eu beaucoup de plaisir avec les éléphants. Une randonnée à dos d’éléphant où j’ai même pu devenir pour 30 minutes “elephant driver” . Nous avons rencontré des crocodiles et des rhinocéros et de beaux oiseaux. Le plaisir aussi de prendre notre bain avec un éléphant ! 

Nous roulons un bout assez tranquille avant d’arriver à Lumbini, le lieu de naissance de Bouddha. En pleine “neuvaine” de prière, nous rencontrons beaucoup de moines d’un peu partout. En plus à notre hôtel il y a un mariage Indu où nous sommes aussi invités. On essaie de vous rejoindre et de prendre des nouvelles sur internet, mais c’est pas facile. C’est le Népali système, le manque d’électricité intermittent, qui peut aussi durée toute la soirée! En général l’électricité manque 6 à 7 heures par jour, le matin et vers 17 h. le soir! 

IMGP9282

Le “site” autour du lieu de naissance de Siddharta Gautama nous laisse pensif . Plusieurs pays, même la Chine!!! construisent des temples sur un vaste terrain sans âmes. Bouddha les retournerait tous chez eux. D’ailleurs les moines priaient un peu à l’écart sous un grand chapiteau de toile! Après nos réflexions spirituels nous reprenons la route, ou plutôt la piste. Et oui il y a encore des routes qui sont parties avec la dernière mousson, alors on se tape un bon 15 km de poussière en pleine jungle.

À bientôt, enfin quand on pourra publier, car les accès internet sont souvent branchés au téléphone, c’est alors impossible de publier. Juste ouvrir une page peu prendre prendre de longues minutes.

Passer voir notre galerie photos du Sud du Népal

Carte 

                                        

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s