Bulgarie 2008

Galerie photos

Dimanche 10 septembre 2008

Voilà, 8000 km comme ça juste sur le pont pour prendre le traversier et nous rendre en Bulgarie pour les prochaines semaines. Pas de problèmes majeurs. On a bien tordu l’attache du Bob, mais on a redressé sans trop de peine. Nous sommes lourd, sûrement trop, avec l’ordi et tout. On traîne pas mal de nourriture aussi et beaucoup d’eau ( 5 à 7 litres ). Nous voilà donc en Bulgarie à Vidin pour une journée de repos à l’hôtel avec air climatisé, connexion internet s.v.p. ! 

Demain nous partons vers les montagnes , Belogradcik puis les Balkans vers la mer noir. On vous tiens au courant!

Jeudi 11 septembre 2008

Pour les indications de routes vers les villages, nous devons demander aux gens pour nous rassurer car sur la carte nous n’avons la traduction que pour les grandes villes. C’est fou comme un si petit changement, change la vie!

Du côté paysage, nous sommes choyé, dès la première journée nous montons à Belogradcik, 55 km de montée progressive avec deux belles descentes, question de remonter. Ça vaut la peine, tout autour nous avons des montagnes et des vallées puis les fameux rochers de Belogradcik et la forteresse. Magnifique journée!                                       

Dimanche 14 septembre 2008

Par un Dimanche nuageux et pluvieux nous flânons à l’hôtel Tchaika. Dehors les nuages recouvrent les magnifiques montagnes que nous pourrions voir de notre balcon. Pour nous c’est journée de repos, le grand luxe. Nous avons même eu TV5 et quelques nouvelles du télé journal de radio canada ! Quelques communications aussi avec nos enfants, le bonheur, mais aussi un peu de nostalgie. Le repos était surtout pour l’âme, le corp, lui va bien. L’environnement  qui nous entoure est très beau, les montagnes et tout mais ne cache pas toute la pauvreté qui nous côtoie. Chaque petit village que nous traversons nous remet devant une évidente pauvreté. Les immeubles qui croulent sous des années de laisser allez. Les gens semble ne plus avoir de dignité ni d’espoir, désolant. Bref nous avons passé la journée dans le luxe de l’hôtel et le confort d’un bon lit et d’une douche chaude. Ça remonte le moral. Il ne manquait que le journal et salut bonjour le matin. Et évidemment la visite d’amis et parents en fin de journée.

En passant nous n’avions pas vu de pluie depuis Vienne le 16 Août! donc un mois de sécheresse et de chaleur, beaucoup de + 30 et 35.

Mercredi 17 septembre 2008

Un mois sans pluie faut que ça ce paye, alors on paye!

Lundi, pluie total, toute la journée et couché le long d’un sentier qui mène à une grotte près de Lukovit. Mercredi, ho la la le déluge en montagne pour monter à Gabrovo par les mini routes et les maxi trous d’eau. On a bossé la roue avant, hé oui il faudra la changer elle aussi ! Le paysage est grandiose et les montagnes mystérieuses, mais pas question de sortir la caméra sous ce déluge, alors nous montons à 500 m pour redescendre à 200 et remonter sur 20 km à 620 m avant de redescendre sous une pluie glaciale de 200 m, pour nous retrouver grelottant et claquant des dents (sans en casser une) à Gabrovo. Les images de cette montée resterons encrés dans notre mémoire au mystère. Quel atmosphère, quel joie ! Et oui on aime ça!

Finalement nous avons trouver un endroit ou dormir dans un dortoir d’ école car les hôtels étaient vraiment trop chers. Faut juste essayé de se faire comprendre malgré nos dents claquantes. 

Vendredi 19 septembre 2008

Y’a de ces rencontres qui nous font grandir. Trjavna, jolie village de montagne renommé pour la sculpture et son air pur. La place est belle avec ces églises et la plus belle rue pavé de la Bulgarie, sans parler des sculptures sur bois, de l’école, du forgerons, un village touristique bien de notre temps…

Nous logeons chez l’habitant et surtout nous avons eu la chance de rencontrer Megan, 15 ans. Elle nous parle d’un bon Anglais et nous informe de tout ce que nous voulons savoir sur la ville, l’école, les gypsy, la Bulgarie et la vie d’ici. Nous visitons avec elle un musée et parlons aux gens dans la rue, avec notre interprète. Il y a bien sur de la pauvreté, j’en ai parlé, mais il y a aussi de l’espoir pour ces jeunes, pour certain village qui se prennent en main, qui s’organisent. Alors ce matin nous repartons plus joyeux avec une amie de plus, merci Megan

Mardi 23 septembre 2008

Nous y voilà, altitude 0, et près de 9000 km depuis notre départ de Londres il a près de six mois. La mer noire.

N’ayant pas peur du ridicule, voici la pire photo.

IMGP7819

Mais pour nous rendre ici depuis Tryavna nous aurons campé au froid, passé de beaux villages inattendus et un très moche. Un bel arrêt dans une ville ignoré des guides. Aitos où nous découvrons le marché très local et la place publique animée de musique et danse Bulgare. C’est le 22, fête national. Personne ne parle un mot d’Anglais, pas même au seul endroit pour passer la nuit. Le complexe Genger nous accueil au tarif Bulgare, merci. Comme j’ai été malade la nuit dernière dans le bois, le soupé n’a pas passé, nous nous reposons et passons une bonne nuit au chaud.

En quittant les montagnes et les vallées Bulgare nous sortons d’un monde pour un autre. Les villas se construisent, partout des affiches de vente et location, c’est la spéculation. Puis il y a la plage, une atmosphère différente, la senteur de la mer, le sable, le sel, le vent, tout est si différent. En longeant le bord de mer et tout les hôtels et disco, le jet set, nous remarquons aussi que les Lada, Skoda et chevaux cèdent la place aux BMW, Audi et Mercedes ou Porche. On a même vu un Hummer! Nous prenons refuge chez l’habitant sur l’Ile de Nesebar dans la vieille ville. Si elle est outrageusement touristique c’est bien à cause de sa beauté. Des ruines Traces et Romaines entourés de maisons traditionnel qui surplombe les ruelles pavées de granit, attirent les foules. Nous sommes en vacance dans notre petit logis avec balcon, vue sur les toits, la ruelle, les nuages en mouton blanc et au loin la mer! Et heureusement à l’écart des ruelles touristiques. 

Bon c’est journée de repos mais il y quand même le vélo a entretenir, comme toute bonne monture. Je vous est pas dis qu’il  grince encore! Et oui, là je démonte le pédalier, on verra bien!

Mercredi 24 septembre 2008

Belle journée de repos et de bricolage. Le vélo va bien , opération réussit, merci Marc pour tes bons conseils. Pumpkin ne grince plus , l’homme est heureux.Demain départ vers le Sud et la Turquie. Nous y serons juste avant la fin du Ramadan!

Samedi 27 septembre 2008

La Mer ! Imaginez là avec des vagues de plus de 3 mètres, le vent qui viens avec et la pluie.

Depuis trois jours c’est la flotte total. Nous avons du prendre une pause hier, trop de vent latérale pour notre équipage. C’est la première fois en 6 mois que la nature nous force au congé. Dommage que nous ayons nettoyé le vélo! Les jantes viennent tellement noir et sale qu’après 30 km nous n’avons plus de freins. La crasse huileuse de la route s’incruste partout, même entre nos orteils!

Si tout va bien nous serons en Turquie demain ou lundi!

Lundi 29 septembre 2008

C’est l’automne ici aussi pour notre dernier jour en Bulgarie. Après les derniers jours de pluie intense nous revoilà parti en montagne pour finir. 56 km presque tout en montées. Nous passerons la douane demain avec 939 km après avoir rencontré Jésus. Oui oui c’est bien lui, enfin c’est comme ça que je l’ai baptisé! En montant nous l’apercevons de dos avec ses cheveux blonds bouclés, il marche, bâton à la main. Pour un moment nous roulons à sa vitesse et discutons. Natif de l’Allemagne il donne tout et part sans un sous avec un canif, un sac de couchage et une mini tente et un short de rechange. Il marche son Allemagne, question de la connaître puis s’embarque en kayak et descend le Danube jusqu’en Bulgarie où il donne le truc et part en marchant vers Jérusalem. Il mange se que la nature lui donne ou les gens qu’il rencontre. Son but, comparer les religions catholique, orthodoxe, musulmane et judaïque. Il a bien sur comme bagage principale, sa foi !

Galerie photos

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s