West coast (la suite), sandflies, lacs et montagnes. Repos pis joyeux Noël pis toutes!

Tout d’abord la circulation est presque inexistante en côte ouest sur la « 6 » et c’est tant mieux. Ça nous permet de monter les côtes sans trop stresser. On peut suer paisiblement ! Donc après le repos à Fox glacier nous longeons la mer sur la côte ouest pour la dernière fois. Nous partons sans trop réfléchir vers le lac Paringa sous la pluie pour y arriver sous la pluie. Tsé à un camping DOC du gouvernement où il n’y a rien sauf des mouches. Pas de table, pas de shelter, pas de douche autre que le lac. Un terrain de plus en plus spongieux avec une vue magnifique sur les montagnes bien enrobées de nuages noirs. Pas de photo sauf.

Bref on a cuisiné près des toilettes sèches avec presqu’un abri pis on c’est couché tôt disons. Le lendemain direction Haast où nous avions une réservation pour camper mais que nous avons changé pour une chambre au sec. Et oui il pleut! Une journée de repos pour faire tout sécher parce que évidemment il fera beau même si les prévisions étaient de 30 mm de pluie.

Après Haast nous roulons jusqu’à Cameron Flat. La route est superbe et les premiers 50 km se font facilement tout en observant les paysages environnent. C’est là que ça se corse. Un mur nous attends avec plus de 10% et jusqu’à du 18% sur 3 km et la pluie qui arrive.

Elle nous accompagnera jusqu’au camping, en bas où nous arrivons les mains bien gelés. Sous l’abri nous rencontrons un marcheur hollandais et deux autres cyclistes allemands qui vont en sens inverse. Encore une belle rencontre. En soirée le ciel se dégage et nous pouvons partir pour une petite randonnée d’une heure aux « blue pool ».

Puis les lacs Wanaka et Hawea ce succèdent et les paysages sont toujours aussi beaux et il y a de moins en moins de bibites. Nous prenons encore une trail entre le lac Hawea et Wanaka sur 29 km. Petite journée, ça sent les vacances pour nous comme pour les Kiwis en ce 20 décembre. L’école est fini pour 6 semaines, c’est l’été et il faut maintenant réserver nos hébergements! À Wanaka nous prenons encore une journée de congé pour une marche en montagne et une soirée pizza avec la bande de 7 cyclistes au bord du lac avec même pas de midges. J’en ai profité pour une petite baignade et photographier le fameux arbre.

De Wanaka à Arrowtown il n’y a que 50 km où la route est encore superbe avec des lupins à profusion.

Nous roulerons aussi sur la plus haute route asphaltée de Nouvelle-Zélande! Nous croiserons souvent un autre couple en tandem et arriverons plus ou moins en même temps au sommet à 1076m. La « crown range » que nous descendrons avec plusieurs pauses et finirons sous une orage glacial qui ne durera que quelques minutes. Juste le temps de nous geler les mains!

Demain encore repos pour les vieux avant la dernière trail pour rejoindre Queenstown.

Queenstown et sont effervescence pour trois nuits incluant Noël même si ça sent pas Noël du tout par ici. Tu sors de la côte ouest où il n’y a presque personnes et où t’es content de trouver une épicerie pour te retrouver dans une ville super (trop) touristique. En fait à part le paysage, un beau jardin et ben trop de boutiques et restaurants, il n’y a rien d’intéressant. Sauf si tu veux faire du jet ski, bongi , sky diving, tour d’hélicoptère, d’avion, jet boat ou autres parapentes. C’est Noël, tout est fermé mais l’atmosphère du temps des fêtes est inexistante. Aucunes décorations et les « party » se font en dortoirs entre touristes ou jeunes expatriés venus travailler ici pour quelques mois. D’ailleurs il est très facile de se trouver un emploi en Nouvelle Zélande mais beaucoup plus difficile de se loger. Un gars qui loge au même lodge que nous paye 180$/semaine pour un lit en dortoir à 10 personnes! Soyez sans crainte nous avons une chambre privée avec notre salle de bain privée. Nous avons passé l’âge des dortoirs. Tout ces repos nous réparent et nous préparent en vue des prochains jours et des prochaines trails. On a tellement tellement de photos mais il faudra attendre l’album. Pis ça c’est long. Tsé on a pas juste ça à faire! Faut ben rouler.

Voici quand même des paysages.

2 commentaires sur “West coast (la suite), sandflies, lacs et montagnes. Repos pis joyeux Noël pis toutes!

  1. Encore merci pour ce magnifique clin d’œil. J’apprécie tout et je vous relis pour savourer davantage. Un Temps des fêtes 🎂 agréable, doux et pourquoi pas plein de surprise.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s