La ruta volcanes

P1282787.jpegÉvidemment nous ne roulerons pas en westfalia mais ici au Mexique et surtout dans Michoacan les bus transformés sont légions . Disons 9 taxis sur 10 ici à Zitacuaro.

P1282784.jpegLe paysage est toujours montagneux ! Comme la route. Heureusement après le site des papillons Monarque nous avons surtout descendu vers Zitacuaro.

P1282808.jpegIl semble bien que nous sommes toujours en pause. Ci-haut au parc de Zitacuaro et ci-bas sur la route 15 libre qui fut encore sublime. Pour prendre la pause en haut il faut bien monter non stop sur 17 Km à 3%. Ça mérite bien un café maison ! Imaginez la descente de 10 Km grisante en après midi ! P1292824.jpegNous aurons encore trois formidables accueils avant les volcans.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au petit matin le soleil brille toujours mais la fumée et la pollution sont aussi bien présentes. Nous sommes à moins de 100 Km de Mexico City et nous pouvons voir le nuage de smog omniprésent. Nous n’y passerons pas.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Parfois la route est plane mais pas longtemps car les montagnes / volcans sont tout près !OLYMPUS DIGITAL CAMERALa veille de notre montée entre les volcans de Cuernavaca à Atahutla fût toute une mise en jambe avec un dénivelé positif de 1578 M. sur 84 Km et plusieurs erreurs de parcours qui nous firent passer par un village et une route « privé » avec des maisons de multi-millionnaire. Résultat nous arrivons chez Jesus Isaac à la tombé du jour et nous aussi nous tombons de fatigue. Heureusement, comme d’habitude nous sommes super bien accueillie et dormons comme des rois.

Nous voilà en route pour les volcans. L’idée est simple il suffit de passer entre les deux volcans ! Le Popocatepetl qui fait 5436 M. et le Iztaccihuatl qui fait 5230 M.OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAPlusieurs cyclistes nous doublent en ce beau dimanche matin. Mais aucun ne monte 100 Kg de bagages en incluant le tandem ! En incluant les pauses nous atteignons la passe à 14:30 à 3689 Mètres après avoir monté 1294 M. en 30 Km. Les 13 premiers constituent une approche en douceur. Les 17 derniers sont plus soufrants avec des dénivelés entre 4 et 12 %

Un petit repos et faut redescendre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ne jamais négliger la descente. Si la montée était sur l’asphalte, la descente est en pierre et sable de cendre sur 16 difficiles Km!

OLYMPUS DIGITAL CAMERANos mains et les roues tiendrons le coup ! ouff ! (ici, belle section)

Bye bye les volcans, le repos nous attend à Cholula et Puebla.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour une journée de repos, Puebla sera parfaite. Plusieurs jours seraient nécessaires pour visiter cette magnifique ville mais ! Des cyclistes sa roulent et Oaxaca nous attire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

3 commentaires sur “La ruta volcanes

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s