Birmanie, troisième partie.

Nous quittons Bagan, ses temples et les nombreux touristes pour le mont Popa, haut lieu vénéré des Bouddistes Birman. Perché à 696 mètres plus 777 marches ( à monter pieds nus ) le Mt nous laisse sans émotions😐. L’hôtel aussi. Heureusement la journée de vélo fut belle avec 57 Km et un dénivelé de 813 mètres.
Le lendemain direction Thazi sur 133 Km et bien que nous perdons en altitude, nous avons encore 791 mètres de dénivelé positif. Ben du monte descend. Nous trouvons hébergement au Wonderful guesthouse après une belle et très chaude journée. Les gens sont gentils et aimables. Ça tombe bien Robert fait une intoxication alimentaire avec forte fièvre toute la nuit. Le lendemain, repos forcé, antibiotiques et pédialite trouvé chez la pharmacie du coin.

Nos hôtes.


imgp4846
Heureusement,  nous repoussons nos réservations pour les prochains jours. Les deux hôtels suivantes acceptent de changer nos dates sans frais. Quand on vous dit qu’ils sont gentils! Le lendemain, top shape, nous partons pour Kalaw, qu’il faut prononcer de la gorge ou comme après plusieurs bières, en montagne, pour vrai. 1470 mètres de dénivelé positif, prèsque tous dans les derniers 35 Km. Sur une journée de 94 Km. La journée est superbe, encore LA PLUS BELLE RIDE DE VÉLO! Monter sur 35 Km non-stop avec des % raisonnables c’est super!

 

imgp4825

Au Railroad station hôtel nous commandons une grosse bière et nous soupons au premier resto du coin avec de bonnes soupes chaudes et … des frites!  Si la journée nous à comblée, le sommeil ne se fait pas attendre. Au petit matin, le déjeuner se prend au balcon sous un maigre 12′ brrr.

Direction Lac Inle par sentier. Maps Me nous suggère une « route » alternative pour nous rendre à Nyaung Shwe au bord du lac. Bonne idée et le début est asphaltée, en peau de chagrin dira Josée. Puis nous subissons 30 Km de piste poussièreuse et ou en reconstruction. Ça brasse mais c’est beau! C’est un peu le même trajet que les randonneurs font.


Journée de bateau sur le lac Inle avec les jardins flottants, monastères, stupas, pêcheurs et le marché qui change de village à chaque jour. Les communautés vont y vendre leurs produits. Ici une Pao.


Les pêcheurs qui défient la gravité! Beau et impressionnant.

Un commentaire sur “Birmanie, troisième partie.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s