On passe la frontière !

De Futaleufu, 10 km d’asphalte (enfin) nous séparent de la frontière avec l’Argentine. Facile ? C’était sans compter notre négligence. Sortir du Chili check, pas de problème. Arrivée 500 m. plus loin (sur gravier! Et oui c’en est fini de l’asphalte) à la minuscule douane de l’Argentine la fille nous parle d’un papier. Quel papier? Ha celui qu’il ne falait pas perdre en entrant au Chili? C’est le douanier du Chili qui l’a! C’est là que barbe de bouc (nous le nommerons ainsi pour des raisons évidentes) sort son Anglais. You have to pay reciprocity taxe. Heuuu non! C’est pas aboli cette taxe? … Ben ç’a l’air que non. Pourtant… Non. Bon ok c’est combien? Là barbe de bouc m’explique que nous devons le faire sur internet, imprimer le reçu avec le code barre AVANT D’ARRIVER À LA DOUANE. Vous devez retourner au Chili pour le faire. Ouach, et ça ca fait mal! Plusieurs sénarios déroulent dans nos têtes, surtout qu’on ne sait toujours pas le prix. Dis donc barbe de bouc, on peu pas le faire ici ton truc sur internet? Non. Mais comme il est gentil, c’est pas un douanier Amaricain face de pit bull, il me fait venir de son côté du comptoir et il me montre le site pis en deux trois clics m’explique quoi faire. Nous repartons donc vers le Chili, sans papier. On fait quoi pour la douane Chilienne? On viens de où là? C’est là la la la que le TRÈS GENTIL DOUANNIER DU CHILI nous offre son bureau avec son ordinateur et l’imprimante pour nous dépanner. C’est là que vieille barbiche(ça c’est moi, pour des raisons évidentes) tente de nous acquitter de notre devoir de citoyen Canadien (comme si on payait pas assez de taxes). Trouver le bon endroit pour s’inscrir, ouff, 30 minutes. Passer le test  » je ne suis pas un robot  » en Espagnole une autre demi-heure. C’est evec fierté que nous nous représentons chez barbe de bouc avec nos documents (qu’il regarde a peine) et 250$ can de moins pour passer en Argentine sans être fouillé ou scanné!

Voici un vrac de photos de la dernière semaine.

image

Sur la route vers Futaleufu, Chili.

image

Randonnée à Futaleufu, Chili

image

Las Natalias, notre auberge pour Noël, Futaleufu.

imageimage

image

Nous rencontrons beaucoup plus de cyclistes, même des Argentins.

image

Il fait chaud!

image

Marché à Bolson, Argentine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s